La question postcoloniale au risque de la déconstruction. Spivak et la condition des femmes - Université catholique de l'Ouest Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Franciscanum Année : 2019

The postcolonial question at the risk of deconstruction. Spivak and the condition of women

La question postcoloniale au risque de la déconstruction. Spivak et la condition des femmes

Résumé

From Edward W. Said, research on the relationship between discourse and ideological representations allowed to light the postcolonial situation by opening up a field of research to revisit the question of otherness. Since then, studies developed by Gayatri Chakravorti Spivak have prolonged the reflection by focusing on the condition of women in the former colonized countries. The author of the present contribution endeavors to show how the Indian philosopheruses Derridean deconstruction to think about the question of the Indian female condition. Then, he underlines how his postcolonial reading of the literature contributes to revisit the history of independence and its extensions, by questioning the place of women, especially the most disadvantaged. At last, after recalling some main ideas of the text «Can the subaltern speak? » (Spivak), Fred Poché proposes some benchmarks for taking into account the voice of the «subalterns».
Depuis Edward W. Said, les recherches sur le rapport entre discours et représentations idéologiques ont permis d’éclairer la situation postcoloniale en ouvrant un champ de recherche propre à revisiter la question de l’altérité. Depuis, dans cette même ligne, des études comme celles de Gayatri Chakravorti Spivak ont prolongé la réflexion en portant leur attention sur la condition des femmes dans les anciens pays colonisés. L’auteur de la présente contribution s’efforce, alors, en premier lieu, de montrer de quelle façon la philosophe indienne utilise la déconstruction derridienne pour penser la question de la condition féminine indienne. Ensuite, il souligne comment sa lecture postcoloniale de la littérature contribue à revisiter l’histoire de l’indépendance et ses prolongements, en interrogeant la place des femmes, notamment les plus défavorisées. Enfin, après avoir rappelé les grandes lignes du texte «Can the subaltern speak?», largement commenté à travers le monde, Fred Poché propose quelques repères utiles pour la prise en compte de la parole des «subalternes».
Fichier principal
Vignette du fichier
jbonilla-la-question-postcoloniale-au-risque-de-la-deconstruction.pdf (367.26 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03663583 , version 1 (10-05-2022)

Identifiants

Citer

Fred Poché. La question postcoloniale au risque de la déconstruction. Spivak et la condition des femmes. Franciscanum, 2019, 61 (171), pp.43-97. ⟨10.21500/01201468.4101⟩. ⟨hal-03663583⟩
84 Consultations
53 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More